#Startup Extra Vacant : trouver un extra(ordinaire) en quelques minutes !



Un employé malade, des réservations supplémentaires, l’ouverture de votre terrasse ?

Extra Vacant est une application lyonnaise qui met en relation très rapidement des extras et des établissements de l’hôtellerie-restauration pour que les imprévus ne soient plus une barrière.

 

logo extra vacant

 

Description du projet

Extra Vacant permet aux établissements de l’hôtellerie-restauration (les Extra’Adhérents) de trouver un Extra'(Ordinaire) disponible et qualifié en en un claquement de doigts.

Dès lors que l’établissement a besoin d’un extra, une offre d’emploi apparaît dans le fil d’actualité de l’extra. Cette offre détaille le temps de la prestation, le poste (serveur, barman, commis de cuisine, plongeur) ainsi que l’arrondissement de l’établissement.

Par un système de match, les profils correspondant aux attentes de l’établissement sont automatiquement sélectionnés. Afin de simplifier l’embauche d’un extra, les établissements ont à leur disposition les documents d’identité de l’extra. Ainsi, ils n’ont plus à se soucier des éléments déclaratifs.

L’extra peut choisir ses missions, c’est lui seul qui gère son emploi du temps. L’application lui offre une flexibilité optimale. Lorsque l’extra s’inscrit sur cette application, il peut voir toutes les missions qui correspondent à son profil et proche de l’endroit où il se trouve grâce à un système de géolocalisation.

 

pageaccueil

 

Actuellement l’application est en phase de développement, et le système est entièrement géré manuellement. Les
établissements contactent Extra Vacant par téléphone qui se charge de leur trouver un extra en quelques minutes.

Comment vous est venue cette idée ? Comment vous vous êtes rencontrés ?

Mathilde et Laure se sont rencontrées pendant leurs études. Suite à un projet fictif d’entrepreneuriat dans le cadre de leur Master 1 Finance Contrôle Diagnostic à l’IAE Lyon,  elles ont décidé de lancer Extra Vacant et d’aller chercher des clients.

Elles ont donc par la suite intégré l’Incubateur Jean Moulin en décembre 2015.

L’équipe :

Laure Cavallini :  co-fondatricechargée de la gestion client et de la partie administrative d’Extra Vacant.

Mathilde Du Gardin : co-fondatrice, participe au placement des extras et l’établissement des prévisions financière de la société.

 

Quel est votre business model ?

Extra Vacant se rémunère via un prix forfaitaire. A chaque commande, l’établissement règle à la société un prix fixe indépendamment du salaire et du nombre d’heure de l’extra.

Selon vous, à quel besoin répondez-vous ?

Ces établissements de l’hôtellerie-restauration passent un temps trop important à chercher des extras disponibles. Malgré leur propre carnet de contact d’extras, ceux-ci s’avèrent souvent indisponible pour la mission proposée.

Du point de vue des extras, qui sont majoritairement des étudiants, trouver un « job étudiant » reste compliqué : il faut poser plusieurs CV, passer les recrutements, tout ça pour une mission d’extra par mois. Extra Vacant propose des missions près des extras grâce à un système de géolocalisation. Ainsi, les extras choisissent où et quand ils souhaitent travailler.

Votre cible ?

Mathilde et Laure souhaitent atteindre dans un premier temps un maximum d’établissements lyonnais ainsi que les étudiants de d’hôtellerie-restauration lyonnais.

extra vacant image

Comment vous positionnez vous face à la concurrence ? Votre valeur ajoutée ?

Un algorithme de match permet aux établissements de trouver un extra qui correspond réellement à leur demande. En fonction du type d’établissement (brasserie, gastronomique…) mais aussi en fonction de l’expérience requise pour le poste.

Le conseil en plus à partager en tant qu’entrepreneur

« Ne pas avoir peur d’aller rencontrer ses clients, tester véritablement son marché même si le produit parfait n’existe pas encore »

Présence sur le web

Site web

Facebook

#Ressources & #Accompagnement pour tous les #Entrepreneurs // #Lyon #StartUps #Entrepreneuriat #Entreprendre