#Startup UNIT : du sport, ensemble !



UNIT met en relation des animateurs sportifs avec des groupes de particuliers.

La vie d’entrepreneur

Journée type 

Nous commençons la journée à 9h30 en consultant nos mails. Puis nous pensons et planifions nos posts pour animer la communauté. Nous avons de nombreux rendez-vous, souvent l’après-midi, que nous préparons en amont.

Nous échangeons avec les incubés présents et cela nous apporte beaucoup. Nous nous formons chaque jour un peu mieux pour répondre aux besoins de nos communautés et de nos clients.

Nous n’avons pas vraiment d’horaires fixes, notre emploi du temps change chaque semaine.

Motivation : l’entrepreneuriat ou la cause ?

Félix, après avoir étudié le droit, souhaitait découvrir l’entrepreneuriat et apprendre de nouvelles choses sans l’ambition de monter son entreprise. Vivre l’entrepreneuriat et ressentir l’engouement autour de son projet l’a poussé a continuer.

Quant à Lucas, il avait une réelle volonté d’entreprendre à son arrivée à l’EM Lyon mais ne l’aurait jamais fait sans le concept de UNIT.

« Nous ne voulions pas entreprendre à tout prix, c’est la cause qui nous a motivés. »

Le plus grand obstacle rencontré en tant qu’entrepreneur ?

Nous avons fait appel à deux équipes de développeurs. Avec la première équipe, la collaboration s’est mal passée et nous nous en sentions coupable. C’était émotionnellement compliqué, nous avons perçu cette épreuve comme un échec ; ne pas avoir réussi à bien manager, ne pas avoir fait les bons choix. Nous n’avons plus eu de contact avec eux.

N’ayant aucune compétence en plateforme web, nous nous sentions perdus. UNIT n’arrivait pas à faire face à la demande la communauté, c’était frustrant. Nous nous sommes précipités à la recherche d’une deuxième équipe de développeurs, c’était une nouvelle erreur.

Ces expériences ont mis le projet en danger, mais nous ont fait gagner en maturité.

Avez-vous douté ? Vous arrive-t-il encore de douter ?

Heureusement que nous doutons, tant que le modèle n’est pas viable avec une grosse base de client, nous en sommes obligés. Douter, c’est notre quotidien, mais nous ne remettons plus en question le concept.

Quelles sont vos qualités ?

Avant nous avions tendance à ne pas assez écouter les remarques, depuis que nous sommes incubés nous avons appris à entendre. Nous avons développé une capacité d’adaptation et d’apprentissage.

Comment se sent-on en tant qu’entrepreneur ? 

On se sent fier, courageux et excité. Se lever chaque matin pour son projet, ne pas savoir de quoi va être composée sa journée, c’est enivrant.

Paradoxalement, quand on voit les autres partir en vacances et être libre, on se sent envieux et pris au piège.

Un conseil à partager ? 

  • Pas de précipitation, ne pas brûler les étapes.
  • Etre à l’écoute, mais savoir faire le tri. La première personne à écouter ce sont les clients.
  • Ne pas rester seul avec son projet, en parler le plus possible.
  • Ne pas avoir peur de se faire piquer son idée étant donné qu’elle a déjà été pensée par des milliers de personnes.
  • Traiter chaque personne de manière égale parce qu’on ne sait jamais ce qu’ils peuvent nous apporter.

 


Zoom sur la start up

 

Description du projet 

UNIT met en relation des animateurs sportifs avec des groupes de particuliers.

Nous proposons aux clients de participer à des séances de sports sans contraintes d’abonnement ni d’engagement, à un prix accessible, 5€ la séance d’1h30. Les séances sont en groupe, le paiement est mutualisé pour diminuer le coût. Les utilisateurs, que nous appelons « uniters » peuvent se rencontrer et évoluer dans la communauté UNIT.

Quant aux coachs sportifs, ce sont essentiellement des étudiants en STAPS, nous leur donnons accès à un job étudiant sans contrainte et flexible. Ainsi, ils gagnent en expérience professionnelle, la clef pour une meilleure insertion dans le monde du travail.

Le modèle UNIT est basé sur l’offre ; les animateurs postent leurs disponibilités en fonction de 3 critères ; sport, niveau et objectif. Ensuite, les utilisateurs choisissent une séance.

Dès qu’un groupe est constitué, la séance est confirmée !

Comment vous est venue cette idée ? 

L’idée est née d’un projet académique dans le module ‘projet création d’entreprise » à l’EM Lyon. Nous voulions mettre en relation des particuliers pour aller faire une séance de sport.

D’un côté, les utilisateurs sont à la recherche de conseil sportif et de motivation, de l’autre les étudiants en STAPS ont un réel problème d’insertion professionnelle, par manque d’expérience.

 

L’équipe 

Nous nous sommes rencontrés à l’EM Lyon. Nous avons décidé de porter le projet ensemble, comme une évidence. L’avantage d’être deux, c’est de pouvoir suppléer quand l’autre à un coup de mou.

Fondateurs : Lucas Rinaldi et Félix Hanicotte

Poste occupé : Félix s’occupe de la partie Backoffice, la partie technologie, il a crée la plateforme MVP, et aussi la partie administrative et financière. Lucas en est charge du Frontoffice ; partenariats, marketing. Nous prenons ensemble les décisions stratégiques.

 

 

Quel est votre business model ?

 

Pour l’instant, nous prenons une commission sur chaque séance mais nous pensons à trouver un BM plus pertinent pour répondre au mieux aux besoins des Uniters ou des Animateurs.

Selon vous, à quel besoin répondez-vous et pour quelle cible ? 

Nous souhaitons rendre service aux insatisfaits des offres sur le marché du sport et du coaching sportif.

Nous nous adressons à des personnes entre 18 ans et 45 ans, sportifs ou anciens sportifs freinés dans leur pratique sportive par les contraintes habituelles : l’engagement, l’inscription, les horaires fixes et le prix.

La cible est large, notre offre est bon marché, mais nous avons besoin de faire du volume.

Comment vous positionnez vous face à la concurrence ? 

Nous sommes les seuls à proposer des conseils personnalisés et une séance organisée par un vrai coach pour 5.50€ en moyenne.

Notre valeur ajoutée c’est la rencontre ; les utilisateurs ne connaissent pas les personnes avec qui ils vont faire du sport, c’est un facteur de motivation. Au lieu d’aller dans un bar ou une boite de nuit, Unit permet de briser la glace pendant une séance de sport.

Votre force et votre faiblesse ? 

Suite aux échecs de collaboration avec nos développeurs, nous manquons d’une personne compétence techniquement, c’est notre faiblesse.

Notre force c’est le bouche à oreille qui s’est crée au Campus de la Doua, nous sommes arrivés à capter les étudiants en STAPS, ils nous portent un vrai intérêt.

Les moments forts de UNIT ? 

L’arrivée à l’incubateur Jean Moulin nous a permis de faire des rencontres et tisser un réseau. Nous n’avons pas encore transformé ses rencontres mais nous sentons que nous vivons un moment fort.

Quels sont les challenges de votre startup ? Comment voyez-vous l’avenir ?

Le gros challenge c’est de remplir les séances et qu’elles se fassent sans encombre. Nous devons faire en sorte d’élargir la communauté et créer un bouche à oreille autour des utilisateurs.

Nous faisons face à un challenge technique ; pour l’instant nous avons mis en place un MVP, aujourd’hui toutes les séances sont mises à la main. A l’avenir nous devons trouver un moyen d’automatiser le service.

Portrait chinois 

Aujourd’hui Demain Jamais
Voiture Prototype de voiture électrique Tesla Twingo
Ville Saigon Lyon Clermont Ferrand
Animal Poney Licorne Cheval
Star Au casting The Voice Bob Marley Amir

UNIT est une startup dans le bouillonnement de son ère qui compte bien se donner les moyens pour devenir la référence en terme de coaching sportif.

Site internet

Facebook

 

#Ressources & #Accompagnement pour tous les #Entrepreneurs // #Lyon #StartUps #Entrepreneuriat #Entreprendre