#StartUp : Bikeat, un restaurant 100% online pour se régaler le midi !



Bikeat (#START2016) est un restaurant 100% online, qui propose de déjeuner à son travail un plat préparé par des chefs cuisiniers de qualité, à bas prix et livré en moins de 15 minutes !

 

Bikeat-incubateur-jean-moulin-2016

Description du projet

Bikeat permet aux actifs de mieux se restaurer le midi en leur proposant des plats variés et de qualité à base de produits frais (le plus souvent locaux) concoctés par des chefs professionnels.

Grâce à sa technologie et sa logistique innovante, Bikeat rend accessible à tous des repas de chefs livrés en un temps record (15 minutes en moyenne par des coursiers à vélo).

Bikeat est la solution pour tous ceux qui souhaitent se régaler rapidement, à petit prix sur leur lieu de travail.

bikeat

Comment vous est venue cette idée ?

Eric était auparavant consultant à la Défense à Paris, il n’avait pas beaucoup de temps pour manger le midi et se retrouvait souvent à devoir manger un sandwich à la boulangerie du coin. Il a donc pensé à une nouvelle alternative pour pouvoir manger un vrai plat de qualité à moins de 10 euros livré n’importe où.

Fondateur

Eric Chaffanel

Quel est votre business model ?

Son business model repose sur la vente de déjeuners en ligne depuis sa plateforme web et prochainement via l’application mobile (qui sera disponible courant septembre). En moins de 10€ ce sont le plat et la livraison qui sont compris.

Eric a choisi de collaborer avec des chefs plutôt que des restaurants pour élaborer avec eux les plats afin de certifier au maximum la qualité. Il travaille ainsi directement la carte avec ses chefs plutôt que d’être dépendant de restaurants partenaires.

Bikeat doit ainsi s’étendre rapidement sur Lyon et sur toute la France par une communication. L’investissement (en budget, en temps et en énergie) sur ce genre de projet est relativement élevé .

bikeat_dejeuner

Votre cible ?

Sa cible comprend les actifs qui souhaitent manger rapidement et de qualité le midi en entreprise.

Comment vous positionnez-vous face à la concurrence ?

Eric estime avoir deux concurrents directs : les boulangeries de quartier, qui proposent les mêmes types de prix, la même rapidité mais ce ne sont pas des repas complets.

Son deuxième concurrent direct est le restaurant du coin mais Bikeat s’avère être plus rapide, moins cher tout en assurant la qualité.

Bikeat répond donc à trois critères qu’aucun de ses concurrents ne peux garantir : la rapidité, la qualité, le prix. 

menu bikeat sem du 6 juin

Les acteurs tels que Foodora, Take Eat Easy, ou encore Deliveroo ne sont pas réellement des concurrents car leurs tarifs sont plus élevés. Ils n’ont pas n’ont plus leur propre équipe de chef, et ne font qu’être des « référenceurs » de restaurants

Le plus grand obstacle rencontré en tant qu’entrepreneur ?

La difficulté d’être seul, sans associé à devoir tout gérer et notamment lorsque l’opérationnel prend le dessus sur la stratégie. Il est nécessaire de s’avoir s’entourer pour équilibrer le travail « sur l’entreprise » et celui « dans l’entreprise »

Bikeat _ #InspirationEntrepreneurs

Le conseil en plus à partager en tant qu’entrepreneur

Toujours être à l’écoute des conseils, toujours y croire malgré les remarques en sachant faire le tri entre les commentaires positifs et négatifs.

Présence sur le web

Site internet 

Page Facebook 

Page Twitter

Page Instagram 

#Ressources & #Accompagnement pour tous les #Entrepreneurs // #Lyon #StartUps #Entrepreneuriat #Entreprendre